la connecté du vidéo projecteur LED

Les différentes lettres de l’abréviation DVI (Digital Visual Interface) de l’interface numérique prêtent parfois à confusion : dans DVI-I, le “I” signifie integrated, c’est-à-dire analogique et numérique. Un “D” indique le chemin du signal purement numérique, l’appendice “A” n’est pas réellement prévu dans la norme DVI, mais il se réfère toujours à la version purement analogique.

 

le port DVI pour le vidéoprojecteur LED

Sans la partie numérique, le port DVI est fondamentalement inutile, puisqu’il s’agit en fin de compte d’un port VGA classique avec un connecteur hors de prix.

Vous trouverez normalement une entrée DVI-I sur le vidéoprojecteur led après tout, un ordinateur portable devrait pouvoir être connecté et les PC portables ne fournissent actuellement qu’une sortie VGA analogique. Ceux qui veulent contrôler leur projecteur à l’entrée des données de manière purement numérique peuvent utiliser un câble DVI-D.

Pour le fonctionnement analogique, en revanche, il faut soit un câble DVI-I (car seul celui-ci transmet les signaux analogiques au vidéoprojecteur HD), soit un câble VGA classique avec un adaptateur de DVI à Sub-D.

En plus de l’entrée de données, les projecteurs disponibles dans le commerce ont un port S-Vidéo et/ou composite pour connecter un lecteur DVD ou une caméra vidéo. Dans le meilleur des cas, le projecteur détecte automatiquement quelle entrée est actuellement active avec cette variété de connexion.

Malheureusement, il faut encore s’attendre à une nuisance avec de nombreux appareils : Bien que toutes les entrées nécessaires soient disponibles sur le vidéoprojecteur led, tous les câbles et adaptateurs nécessaires ne sont pas inclus. Il faut ensuite rechercher les variantes de connexion appropriées dans les magasins électroniques respectifs. Cela coûte du temps, des nerfs et de l’argent .

 

Mise sous tension

Si vous possédez un lecteur DVD grand public de haute qualité avec un vidéoprojecteur, vous voudrez utiliser ses signaux composants de meilleure qualité pour la sortie, pour lesquels certains vidéoprojecteurs LED offrent des entrées séparées.

Le même a été testé sur le LV-X1 de Canon. Dans six de nos candidats, le signal composant peut être transporté alternativement par un câble adaptateur sur l’entrée de données dans l’unité de projection HD. Nos objets de test comprenaient à la fois les champs des normes de télévision PAL, NTSC et SECAM ainsi que les images complètes d’un DVD progressivement encodé.

 

Si les vidéoprojecteurs sont alimentés avec des champs en mode vidéo, ils doivent d’abord générer des images complètes à partir de ceux-ci.

Pour ce désentrelacement, nos objets de test utilisent apparemment une sorte de procédé de tissage, car les effets de peigne sur les bords pivotés étaient toujours perceptibles. Mais aucun des candidats n’a commis d’erreur particulière.

D’ailleurs, les éventuels artefacts dans les images en mouvement ne sont pas dus à une vitesse de commutation trop faible des projecteurs. Si vous savez, grâce aux écrans LCD, que les séquences rapides et à fort contraste peuvent être floues, l’œil cherche en vain des effets similaires. Les écrans LCD de projection de la taille d’un timbre-poste ou les DMD fonctionnent extrêmement rapidement.

 

Trouble de l’image?

Mais un autre phénomène peut provoquer des troubles dans l’image : lorsque les signaux vidéo d’un lecteur DVD intégré au PC sont transférés au projecteur, le lecteur et la carte graphique du PC de sortie doivent convenir d’une fréquence d’horloge avec le projecteur du côté de la réception.

Cependant, la plupart des projecteurs fonctionnent en interne avec un taux de rafraîchissement fixe, même s’ils peuvent se synchroniser sur différentes fréquences à l’entrée des données. Plus la fréquence d’images de la carte graphique et la fréquence interne du projecteur sont éloignées l’une de l’autre, plus les perturbations de l’image sont fréquentes en mode vidéo avec des changements de contraste rapides.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *